• Accueil
  • > Education
  • > Ségolène Royal accuse Nicolas Sarkozy de « traquer des enfants, des sans-papiers dans des écoles »

Ségolène Royal accuse Nicolas Sarkozy de « traquer des enfants, des sans-papiers dans des écoles »

23 03 2007

 

violence.jpg

 

Réagissant au placement en garde à vue pendant quelques heures d’une directrice d’école maternelle à Paris, Ségolène Royal a accusé vendredi Nicolas Sarkozy de « traquer des enfants, des sans-papiers dans des écoles » et dénoncé « une confusion des tâches et des valeurs » du ministre de l’Intérieur et candidat UMP à l’élection présidentielle.

« Il faudra aussi que la France reste fidèle à ce qu’elle est, aux valeurs qui sont les siennes. Et quand une institutrice est retenue en garde à vue parce qu’elle protège les enfants de son école, on ne reconnaît pas la France telle que nous l’aimons », a déclaré la candidate socialiste en meeting à Nice. « Les enseignants ne sont pas des auxiliaires de la police ».

« Non ça n’est pas ça la France que nous voulons, ça n’est pas comme cela que l’on défend l’identité nationale, bien au contraire. La France que nous voulons, c’est une France où règne un ordre juste », a ajouté Ségolène Royal, qui a dit son « refus des amalgames, le refus des racismes, le refus des discriminations, le refus de toutes les formes de violence et de brutalités ».

Valérie Boukobza-Rodriguez, directrice d’une école maternelle du XIXe arrondissement de Paris, a été placée en garde à vue quelques heures vendredi à la suite d’incidents devant son établissement lors de l’interpellation mardi d’une personne sans-papiers


Actions

Informations



Laisser un commentaire




desirdavenir77500 |
PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU... |
Comité de soutien de Quetig... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alain BAILLY | Législatives...
| Section de Sorgues
| Zadig007