Berlin serait le premier voyage de Ségolène Royal présidente

10042007

royalberlin.jpg

Ségolène Royal a annoncé que son premier déplacement de présidente, si elle accède à l’Elysée le 6 mai, serait réservé à l’Allemagne.

« Je crois que c’est là que se trouve le coeur de la relance européenne. L’Allemagne assure actuellement la présidence (de l’UE) et la France aura la présidence au 1er juillet 2008 et je veux préparer dès maintenant cette présidence avec Angela Merkel pour que ce soit un succès et que nous puissions voir converger nos vues », a déclaré la candidate socialiste à la présidentielle sur TV5-Monde.

Entre Paris et Berlin, « il y a des convergences possibles » sur la relance du processus constitutionnel, a souligné Ségolène Royal, qui a rencontré la chancelière allemande début mars. « Il y a encore des débats (…) sur la question de l’Europe sociale, je crois que nous pouvons nous entendre sur l’émergence d’un protocole social ».

La candidate du PS s’est engagée à consulter à nouveau les Français par référendum sur un nouveau traité constitutionnel européen, auquel elle veut joindre un protocole social.

Après le « non » français de mai 2005, Ségolène Royal a déclaré ne pas craindre « le principe démocratique de consultation ».




Ségolène Royal rencontre Angela Merkel à Berlin

7032007

d1cd.jpg

La candidate socialiste à l’élection présidentielle française, Ségolène Royal, a annoncé qu’elle-même et la chancelière allemande Angela Merkel étaient d’accord « pour définir en commun des politiques industrielles » à la suite de la crise de l’avionneur européen Airbus

A l’issue de sa première rencontre avec la chancelière et présidente de l’Union chrétienne-démocrate, qu’ elle a qualifiée de « très chaleureuse », Mme Royal a déclaré: « Nous partageons totalement l’objectif que l’Europe doit défendre sa filière aéronautique » et en particulier « ses capacités de recherche ». L’Allemagne et la France doivent « définir en commun des politiques industrielles », a-t-elle dit.

Mme Royal s’est félicitée de la tonalité de l’entretien. « La rencontre s’est déroulée dans un climat très chaleureux avec même une certaine complicité. Je ne vois pas de divergences avec elle, le courant est très bien passé, j’apprécie chez elle son coté courageux, c’est une femme très pragmatique » , a-t-elle dit.







desirdavenir77500 |
PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU... |
Comité de soutien de Quetig... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alain BAILLY | Législatives...
| Section de Sorgues
| Zadig007